BIO


Architecte d’intérieur et designer, Charlotte Biltgen collabore avec Sylvain Dubuisson à sa sortie de l’école Camondo en 1998, avant d’intégrer l’agence d’India Mahdavi, dont elle devient la directrice artistique en 2009. Elle travaille sur des projets d’architecture, de design, de scénographie, crée des collections de mobilier, d’accessoires pour la maison, de bijoux. En 2014, elle ouvre sa propre agence à Paris. Résolument inscrite dans la tradition des grands ensembliers français, le chic parisien ancré dans son patrimoine génétique et une culture érudite des matériaux, Charlotte Biltgen dessine pour un contexte : restaurant, hôtel ou espace résidentiel, elle invente une ambiance par projet, le sur-mesure comme seul fil rouge d’un vocabulaire créatif en perpétuel renouvellement. Capable de penser décor et détail dans un même mouvement, elle dessine mobilier et objets comme on photographie mentalement une ambiance qui n’existe pas encore, avec un souci doucement maniaque de la parfaite finition.

« J’appréhende chaque projet avec un souffle nouveau et établis une résonance entre architecture, décoration et le lieu qui m’est confié, en portant une attention particulière à la sincérité du travail créatif. J’imagine une histoire et je crée un univers d’exception, sophistiqué et émouvant, sans jamais imposer un décor.»

Depuis 2014, Charlotte Biltgen a signé à Paris le Clover, la nouvelle adresse de Jean-François Piège, le restaurant et la terrasse du Klay, un restaurant Maison première avec le chef Armand arnal à Tokyo et termine une villa à Cannes et un deuxième restaurant à Tokyo.